Aller au contenu
frise_chronologique-timeline

Transcription pour 'Russell 14-28 - Automobile 2010'

Host
Serge, la voiture d’aujourd’hui, c’est assez particulier parce qu’elle est en relation directe avec la fabrication de vélos. Et j’aimerais ça que tu nous expliques pourquoi cette voiture a un rapport avec les vélos.

Surtitle
Serge Ouellette
Spécialiste en conservation du Musée des Sciences et Technologies du Canada

Serge
Oui, CCM, les bicyclettes CCM qui produisaient des bicyclettes au tournant du siècle, très populaire, le plus gros producteur canadien de bicyclettes, avait décidé d’aller dans la production d’automobiles. Et puis le CEO, le président de CCM, c’était un Monsieur Russell, et ses amis lui ont dit pourquoi ne mets-tu pas ton nom sur la voiture!

Host
Alors c’est assez spécial! On s’entend que ça a des roues, mais c’est à peu près le seul point en commun entre les deux produits. C’était quand même une voiture assez spéciale pour l’époque, d’ailleurs, parce qu’il y avait quand même quelques caractéristiques de cette automobile là qui se démarquaient de la concurrence…

Serge
Oui. Au tout début ils produisaient leur plus gros compétiteur était McLaughlin Buick- ils produisaient des autos, on va dire standard ou milieu de gamme. Et au fil des années ils sont allés vers le haut de gamme, et ils ont produit ce véhicule-ci en 1914. Carrosserie en aluminium, système électrique 24 volts, du grand grand luxe. Un moteur Russell, les moteurs Russell-Knight qui se vendaient partout sur la planète…Les manufacturiers de voitures de luxe achetaient le droit de produire le moteur Willys Knight.

Host
Mais un moteur qui polluait, il faut s’entendre, parce qu’il avait une structure différente des moteurs conventionnels, mais en contrepartie, un moteur qu’on n’entendait pas, un moteur ultra-doux.

Serge
Ultra doux. Et dans les voitures de luxe, c’est important. On est habitué avec la vapeur qui produisait beaucoup de pollution, donc le Willys Knight, dans le temps, ce n’était pas un problème.

Host
Ok…Et cette voiture là qui est derrière nous a été donnée, remise au Musée, par un membre de la famille Russell.

Serge
Oui, la fille de monsieur Russell a fait restaurer ce véhicule là, et ensuite elle l’a donné au Musée.

Host
Et c’est important de mentionner que la Russell était fabriquée à…

Serge
À Toronto…

Host
À Toronto! Mais malheureusement, à Toronto on n’en fait plus de voiture… Peut-être une idée pour que CCM retourne dans l’industrie automobile. Merci beaucoup, Serge!

« Russell 14-28