Aller au contenu
frise_chronologique-timeline
Passer présentation Flash

Get Flash Player Ce site utilise Javascript et le plugin Adobe Flash Player. Le plugin est disponible a http://get.adobe.com/flashplayer/

McLaughlin-Buick

Année modèle : 1939

Lieu de fabrication : Oshawa (Ontario)

C’est en 1927 que la famille royale britannique tombe sous le charme de la McLaughlin-Buick. Cette année-là, Son Altesse Royale Édouard, prince de Galles (futur roi Édouard VIII), et son frère, le prince George (futur roi George VI), visitent le Canada à bord d’une McLaughlin-Buick décapotable. Cette voiture reste gravée dans la mémoire du prince Édouard, qui à l’été 1935, choisit une McLaughlin-Buick pour lui servir de limousine personnelle. Il commande une voiture personnalisée « offrant aux deux passagers du luxe et de l’intimité, et un compartiment à boissons, des miroirs de courtoisie, des liseuses, du matériel de correspondance, la radio, un nécessaire de fumeur, une boîte à bijoux, des compartiments à vivres et des plateaux de déjeuner ainsi qu’un tiroir pour y ranger l’annuaire téléphonique de Londres ». Les « deux passagers » sont évidemment le prince Édouard et Wallis Simpson, la divorcée américaine pour laquelle il abdiquera du trône britannique.

En 1939, à la veille de la Deuxième Guerre mondiale, le roi George VI et la reine Elizabeth visitent le Canada. Quatre voitures sont aménagées pour cet événement, dont deux McLaughlin-Buick construites spécialement pour l’occasion. Ce sont des véhicules massifs de six mètres de long (20 pieds). De couleur marron royal, ils offrent des finitions en bois exotique, des sièges entièrement tapissés de laine et un toit surélevé pour accueillir les chapeaux royaux sophistiqués.

À l’époque, l’association du nom de McLaughlin-Buick à la famille royale britannique, ainsi que la réputation de savoir-faire et de fiabilité de l’entreprise, font de cette voiture le véhicule préféré des classes aisées, tant au Canada qu’en Grande-Bretagne.