Aller au contenu
frise_chronologique-timeline
Passer présentation Flash

Get Flash Player Ce site utilise Javascript et le plugin Adobe Flash Player. Le plugin est disponible a http://get.adobe.com/flashplayer/

Bricklin SV-1

Année modèle : 1975

Lieu de fabrication : St. John (Nouveau-Brunswick)

L’idée du millionnaire américain Malcolm Bricklin est de développer un « véhicule offrant un très haut niveau de sécurité », tout en étant une voiture de sport. Conçu par Herb Grasse, avec ses portes papillon caractéristiques, le prototype de la Bricklin SV-1 est réalisé au début des années 1970. Les lettres SV (Safety Vehicle) mettent en avant l’aspect sécuritaire de la voiture. N’ayant pas pu trouver des investissements suffisants aux États-Unis, Bricklin se rend au Canada, où il parvient à conclure un accord avec la province du Nouveau-Brunswick en 1974.

En échange d’actions dans l’entreprise, le gouvernement du Nouveau-Brunswick fournit à Bricklin des prêts d’un peu moins de 3 millions $. Bricklin accepte d’ouvrir deux usines dans la province : une usine d’assemblage à Saint John et une usine de production d’éléments de carrosserie à Minto.

Des problèmes techniques concernant la carrosserie en fibre de verre et en plastique, ajoutés à des défauts de conception et d’ingénierie entraînent l’effondrement de l’entreprise. Les coûts de production pour un seul véhicule sont trois fois supérieurs à sa valeur de vente en gros.

À l’automne 1975, l’entreprise est mise sous séquestre et doit 23 millions $ au gouvernement provincial du Nouveau-Brunswick. Moins de 3000 voitures ont été produites malgré l’injection massive de plusieurs millions de dollars de fonds publics.

En 2007, la Bricklin SV-1 reçoit l’honneur douteux de figurer sur la liste établie par le magazine Time des « 50 pires voitures de tous les temps ».